Typewise : le clavier 3.0 qui utilise l’IA pour améliorer l’expérience de frappe

clavier smartphone

La dernière version de l’application clavier Typewise combine l’autocorrection, la détection de la langue et une disposition conviviale en alvéoles de ruche, pour aider les utilisateurs à taper plus rapidement et avec moins d’erreurs.

Lancée très récemment, Typewise 3.0 est conçue pour améliorer de manière significative l’expérience utilisateur de la saisie sur un smartphone. Comme pour les versions précédentes, il présente une disposition hexagonale du clavier, mieux adaptée à la frappe avec deux pouces qu’une disposition AZERTY traditionnelle.

Pratique et multilingue

Eberle et Berneker, les fondateurs, ont collaboré avec l’ETH Zurich pour développer la dernière version de Typewise. En collaboration avec l’Université de Cambridge, l’ETH Zurich avait déjà réalisé une étude qui avait révélé qu’un mot sur cinq écrits sur un smartphone contient des fautes de frappe.

Il est associé à une technologie d’intelligence artificielle (IA) récemment développée, de sorte que le clavier peut corriger avec précision les erreurs, passer d’une langue à l’autre et prédire ce que vous allez taper ensuite. Typewise a commencé comme une solution pour faciliter la vie quotidienne, pour mettre un terme aux fautes de frappe ennuyeuses et à la saisie redondante. De fait, l’entreprise qui le propose affirme que son clavier réduit la quantité de fautes de frappe de 400 % et accélérer la vitesse de frappe de 33 %.

Les secrets de sa réussite

Mais qu’est ce qui fait le succès du nouveau clavier Typewise ? Quelques éléments de réponse

  • Des touches adaptées à la frappe

La première version de Typewise, sortie en décembre 2019, a vu l’arrivée du clavier breveté en nid d’abeille. En éliminant l’espace inutilisé, cette disposition offre des touches plus grandes sans prendre d’espace supplémentaire à l’écran. La surface est de fait 70 % plus grande par touche, ce qui réduit considérablement les fautes de frappe, explique Eberle.

Elle exploite également les fonctions de glissement et de maintien sur un écran tactile pour permettre aux utilisateurs d’insérer facilement des majuscules ou des caractères spéciaux.

  • Confidentialité

Contrairement aux autres claviers, Typewise ne partage pas les données de ses utilisateurs. Alors que de nombreux claviers traitent tout ce que vous tapez, Typewise ne partage aucune donnée avec les développeurs.

La plupart des claviers ont un accès réseau, ce qui signifie qu’ils peuvent capturer tout ce que l’on tape et l’envoyer sur Internet : Localisation GPS, calendrier, et même les signets et l’historique du navigateur. Avec Typewise, le clavier est « sandboxé «. Toute la personnalisation de l’utilisateur se fait sur l’appareil lui-même, aucune donnée de frappe de l’utilisateur n’est envoyée sur Internet

  • Correction automatique

Leur prochaine étape a été d’intégrer ce clavier avec une technologie de prédiction de texte. L’appli contient donc désormais des algorithmes d’IA, ce qui l’aide à identifier et à corriger les erreurs, mais aussi à suggérer les mots que l’on pourrait taper ensuite. De plus, l’application apprend de nos habitudes afin de pouvoir faire de meilleures suggestions.

  • Détection de la langue

L’application comprend une détection automatique de la langue. Sur ce point, une caractéristique particulière distingue la fonctionnalité de Typewise de celle de ses concurrents.

La première est la détection de la langue, qui permet aux utilisateurs bilingues de passer plus facilement d’une langue à l’autre, même dans un seul message. Le clavier reconnaît automatiquement la langue dans laquelle on est en train de taper, avec un petit drapeau qui l’indique, de sorte qu’il n’est pas besoin de la changer manuellement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.