Détecter le Covid-19 avec une appli smartphone ?

application covid

S’assurer que les travailleurs sont en bonne santé avant de commencer chaque journée de travail dans un contexte de pandémie de coronavirus pourrait être facilité par une application pour smartphone développée par une start-up de technologie de la santé basé Singapour.

Une application novatrice en phase de test

L’application a été développée par Nervotec, une start-up locale spécialisée dans les technologies de la santé, dans le cadre d’une initiative gouvernementale de crowdsourcing appelée « Open Innovation Platform ». Elle a été créée pour relever un défi lancé par la Building and Construction Authority (BCA) en juillet de l’année dernière, à savoir mieux gérer le dépistage du Covid-19 et la recherche des cas contacts sur les chantiers de construction.

L’application s’occupe de la partie dépistage et, pendant un mois à partir de début janvier, elle a été testée pour la première fois avec une centaine de travailleurs sur un chantier de construction de Kajima Overseas Asia. D’autres tests sont prévus.

Comment ça marche ?

Avant qu’une personne ne parte au travail, il lui suffit de scanner son visage pendant environ une minute avec l’application Awareness AI grâce à l’appareil photo de son téléphone pour savoir si elle est malade.

En se basant sur les changements dans la façon dont la lumière rebondit sur le visage de la personne, l’application peut mesurer des « microbulles » difficiles à détecter qui correspondent au pouls de la personne et au volume de sang sous la peau. Ceux-ci sont utilisés pour calculer des indicateurs de santé comme sa fréquence respiratoire et son taux d’oxygène dans le sang.

Ainsi, si le travailleur souffre d’une maladie respiratoire telle que le Covid-19, son rythme respiratoire sera probablement plus rapide et son taux d’oxygène plus faible. En utilisant l’intelligence artificielle pour analyser les données, un score de santé pour le travailleur peut être déterminé. Les superviseurs sur le lieu de travail peuvent ainsi décider si le travailleur est suffisamment en forme pour se présenter au travail et si des mesures telles qu’un écouvillonnage pour un test Covid-19 sont nécessaires.

Des fonctionnalités annexes et un avenir brillant

Jonathan Lau, fondateur de Nervotec, a déclaré que l’application peut également aider à enregistrer et à gérer d’autres informations relatives à la santé, telles que les registres de température et les symptômes. L’entreprise prévoit d’ajouter à l’application les résultats des tests par écouvillonnage Covid-19 des travailleurs et des informations sur leur statut vaccinal.

Le fondateur de Nervotec, Jonathan Lau, montre la comparaison des lectures des signes vitaux entre l’application de sa société et un moniteur d’oxygène pulsé. Les résultats sont impressionnants : l’application peut enregistrer d’autres données de santé, comme la température et les symptômes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *